facebook
meteo
Meteo Ouagadougou

Accueil > EVENEMENT > Jazz à Ouaga > Evènements culturels / Jazz à Ouaga

Evènements culturels / Jazz à Ouaga

Jazz à Ouaga est toujours resté fidèle à une programmation de qualité.


Jazz à Ouaga, une passion partagée

Créée en 1992 par quelques amoureux du jazz, l’association Jazz à Ouaga a pour but d’accroître la culture du jazz, cette musique née de l’exil noire et aujourd’hui universelle, à travers la formation et l’organisation chaque année du festival de jazz de Ouagadougou.

L’association Jazz à Ouaga bénéfice du soutien constant du gouvernement burkinabé et je me réjouis de cet appui méritoire à une structure qui sait à la fois allier dynamisme et passion au service des musiciens et des mélomanes au Burkina Faso.

Jazz à Ouaga est toujours resté fidèle à une programmation de qualité. L’engouement de plus en plus grandissant du public et des musiciens burkinabé en est la preuve. Considéré au début comme un festival ’’élististe’’, Jazz à Ouaga s’est transformé depuis quelques années déjà comme le rendez-vous musical incontournable dans le paysage culturel burkinabé. C’est pourquoi des actions comme la décentralisation du festival à Bobo-Dioulasso, la programmation de spectacles dans d’autres lieux (Rond-point de la Patte d’Oie, Maison du Peuple) se sont déroulées avec plus ou moins un grand succès.
En outre, l’intéressement au festival depuis quelques années par des nouveaux partenaires et sponsors (Agence Intergouvernementale de la Francophonie, Africalia-Belgique, la SPEDIDAM-France, PSIC,…) lui a permis de mieux s’internationaliser et s’implanter.
Plusieurs musiciens burkinabé programmés à Jazz à Ouaga ont eu des opportunités d’échange et de programmation dans d’autres festivals.
Pour sa 13ème Edition qui se déroulera du 29 avril au 7 mai 2005, Jazz à Ouaga voudrait démontrer que la musique est un facteur d’intégration entre les peuples.
C’est pourquoi le thème choisi cette année est « Jazz et musiques du monde, facteurs d’intégration des peuples ».
Convaincus de cela, nous avons en août 2004, en association avec le Festival de Jazz de Guinée et le Saint-Louïs Jazz du Sénégal, mis en place le Réseau Conventionnel des Festivals de Jazz en Afrique.
Le but de ce réseau est de promouvoir la connaissance et la pratique de la musique Jazz, sous toutes ses formes, par tous les moyens acoustiques et de reproduction compatibles, dans divers pays africains, lors de tournées régionales organisées ou de la tenue des festivals.
Jazz à Ouaga 2005 voudrait aussi ouvrir ses horizons vers d’autres publics. C’est ainsi que pour la première fois, nous irons à la découverte des mélomanes et amateurs de jazz du Nord-Burkina en programmant 2 concerts à Ouahigouya. Ceci en collaboration avec les autorités communales, très attachées à la promotion de la musique.

OBJECTIFS

La musique burkinabè traverse actuellement une période favorable où des talents nouveaux ont su conquérir les faveurs d’un public de plus en plus exigeant.

Mais les problèmes persistent car la plupart des groupes musicaux qui font un travail de recherche manque cruellement de moyens et surtout de contacts et d’ouverture.

Depuis sa création le Festival Jazz à Ouaga s’est évertué à organiser en marge des concerts, des activités périphériques, tels les stages et ateliers afin d’offrir un cadre de rencontre professionnelle pour les artistes musiciens vivant et travaillant au Burkina Faso et notamment à Ouagadougou et Bobo-Dioulasso.

Pour cette édition, la formule adoptée est de permettre à ces artistes de côtoyer directement leurs confrères invités des pays d’Afrique mais aussi d’Europe autour de master-class et d’offrir directement les résultats tous les soirs à l’occasion des jam sessions au village du festival.

La formation des artistes burkinabè et l’élévation de leur niveau à travers ses différentes activités est un des objectifs majeurs qui ont prévalu à la création de l’association.

De manière générale, le Festival cherche à :

Accroître la culture jazzistique des publics de Ouagadougou et du Burkina à travers des actions de sensibilisation telles que des conférences, des expositions, des séances vidéo,

Organiser chaque année un festival de jazz afin d’apporter au public des musiques de jazz et du monde

Contribuer à la formation des musiciens au Burkina Faso par la rencontre et la confrontation avec d’autres pratiques musicales.

ACTIVITÉS PRINCIPALES

Festival annuel de musique de jazz et du monde avec des concerts et jam sessions,

Stage ouvert aux métiers de la musique (musiciens, chanteurs, techniciens sons...) avec des Master Class.

Expositions sur le Jazz, projections de vidéos et des conférences.


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nos Partenaires