Accueil > EVENEMENT > FESPACO > Fespaco 2013 : 101 films de 35 pays programmés en compétition (...)

Fespaco 2013 : 101 films de 35 pays programmés en compétition officielle

Au total, 101 films représentant 35 pays seront en lice pour la compétition officielle de la 23-ème édition du FESPACO

Au total, 101 films représentant 35 pays seront en lice pour la compétition officielle de la 23-ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), du 23 février au 2 mars, indique une note du comité de sélection reçue dimanche à l’APS.

L’information a été rendue publique vendredi lors du lancement de la campagne médiatique de la 23-ème édition organisé dans la salle de conférence de l’immeuble Arambo, à Libreville, la capitale du Gabon, sous la présidence du ministre gabonais de la Communication et de l’Economie numérique, Blaise Louembé.

La Délégation générale n’a donné aucun détail concernant la liste précise des films en compétition dans les différentes catégories (longs-métrages, courts-métrages, documentaires, diaspora).
Le comité de sélection du Fespaco avait enregistré l’inscription d’un total de 618 œuvres. Sur cette liste de candidatures, il y avait 24 œuvres sénégalaises, dont l’une a été coproduite avec une structure américaine. En 2011, lors de la 22-ème édition, le Sénégal n’avait aucun film en compétition pour l’Etalon de Yennenga, récompense suprême de la manifestation.
Vendredi à Libreville, la cérémonie de lancement s’est déroulée en présence des ministres burkinabés de la Culture (Séraphin Moudounga), du Budget (Christiane Ossoucah Raponda), de l’Economie, de l’Emploi et du Développement durable (Luc Oyoubi) et de Michel Ouédraogo, directeur général du festival, rapporte l’agence de presse publique Gabonews.
Il y avait aussi, selon Gabonews, ’’de nombreux acteurs, comédiens, producteurs et réalisateurs bien connus du grand écran au Gabon’’. La 23-ème édition du Fespaco se déroulera sous le thème : ’’Cinéma africain et politiques publiques en Afrique’’.
Invité d’honneur du Fespaco 2013, le Gabon présentera cinq films, dont ’’Le collier du Makoko’’ d’Henri-Joseph Koumba, ’’Terre et fils’’ de Fernand Lepoko et ’’L’œil de la cité’’ de Samantha Biffot, signale le texte transmis à l’APS.

La Délégation générale du festival explique que le choix porté sur le Gabon est guidé par deux soucis : rendre hommage au cinéaste gabonais Charles Mensah, ancien président de la Fédération panafricaine des cinéastes africains (FEPACI), décédé en 2011 ; et accompagner la célébration, cette année, du cinquantenaire du cinéma gabonais.

La campagne de lancement organisée à Libreville s’inscrit dans la volonté des organisateurs de célébrer le panafricanisme voulu par les fondateurs de la manifestation. La capitale gabonaise est la troisième du continent à l’accueillir après Tanger (Maroc, 2011) et Dakar (Sénégal, 2009).
Pour cette édition, la promotion du festival se poursuivra en Europe, à Bruxelles (Belgique) et Paris (France), annonce la Délégation générale du Fespaco.

Avec Aps


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nos Partenaires