() pub 2. ]

facebook
meteo
Meteo Ouagadougou

Accueil > Actualités > Marine et Pauline ont raconté leur voyage au Burkina Faso

Marine et Pauline ont raconté leur voyage au Burkina Faso

Elles ont organisé leur séjour en tant que projet d’études dans le cadre de leur BTS.
Des intéressés et tous les apprentis de première année de BTS (animation et gestion touristique locale) en alternance au Cipecma (Centre interconsulaire de perfectionnement et d’enseignement de la Charente-Maritime) sont venus découvrir l’action humanitaire scolaire à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, de deux élèves, Marine Navarro et Pauline Point, jeudi dernier à Beauséjour.

Elles ont choisi ce projet dans le cadre de leur seconde année en BTS. Chaque projet est présenté à l’oral de l’examen (en ayant le coefficient le plus important) pendant une heure devant des professeurs et des professionnels, cela permet ainsi de juger leurs qualités de méthodologie, d’organisation et du suivi du projet.

Ce projet en commun a été de partir la première quinzaine de septembre dernier à Ouagadougou avec l’association Solidarité Jeunesse. Pour cela, elles ont dû recueillir des fonds pour s’envoler et emporter 70 kg de fournitures scolaires, ainsi que de donner des cours en classes aux enfants du primaire et de soutenir le lycée de l’Amitié.

Deux rôles chacune

Pauline et Marine avaient chacune un rôle bien déterminé dans cette mission humanitaire qu’elles présentent à l’oral de leur examen. En amont, Pauline s’est chargée plus particulièrement de l’organisation, du financement, du matériel scolaire et de la création d’un site Internet pour l’association.

Quant à Marine, elle a organisé cet événement à Beauséjour pour rendre compte de ce qu’elles ont vécu avec les enfants africains et ainsi faire connaître le pays pour proposer un regard vers une autre culture.

Un film de 50 minutes sur le Burkina Faso a été présenté, entre autres sur l’artisanat, ainsi qu’un diaporama de leurs séjours et leurs activités sur place. Des membres de l’association Solidarité Jeunesse du Burkina n’ayant pu venir pour cause d’accident, c’est le grand père de Marine qui a fait la liaison humanitaire concernant les besoins contre la malnutrition. Leur intervention s’est conclue par une démonstration d’instruments musicaux du Burkina par Jérôme de l’association Minndiara (partage de la culture africaine).

Pour Marine et Pauline, ce premier voyage en Afrique se résume au bonheur de voir la joie des enfants d’aller à l’école.

sudouest.fr


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nos Partenaires