facebook
meteo
Meteo Ouagadougou

Accueil > Monu > Monument des cinéastes africains

Monument des cinéastes africains

Place des cineastes , Ouagadougou, Burkina Faso, secteur 3 (place des Cinéastes africains) entre les avenues Gamal A. Nasser, Mgr Thévenoud et la rue du Marché. Des éléments liés au cinéma (bobines, caméras, téléobjectifs, pellicules) sont structurés en forme de V, signe de la victoire du cinéma africain.

Les travaux de ce monument ont débuté en septembre 1986 et se sont terminés en février 1987. Son inauguration a eu lieu en mars 1987. Deux ans plus tard, à l’occasion du dixième anniversaire du Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO) est décidé l’érection d’un monument. En 1986 est publié le résultat du concours et la maquette de l’architecte Ali Fao et de l’urbaniste Ignace Sawadogo est retenue en raison de « son originalité et pour son architecture futuriste ».

Ce monument symbolise les outils de travail des cinéastes : objectifs de caméra, bobines de films, zooms et téléobjectifs.
Le monument a été érigé dans le but de rendre hommage aux cinéastes.
La libation organisée à chaque FESPACO (selon la tradition africaine) au pied du monument, est une occasion d’honorer les ancêtres et de demander leur bénédiction.

Une occasion également d’honorer ceux qui ne sont plus et qui ont œuvré positivement pour le cinéma africain.


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nos Partenaires