Accueil > Arts et Culture > Peinture : Benjamin OUEDRAOGO le jeune espoir de la peinture au Burkina (...)

Peinture : Benjamin OUEDRAOGO le jeune espoir de la peinture au Burkina Faso

Passionné de la peinture dès le bas âge, il commence à peindre à partir de l’âge de 9 ans

Un artiste engagé avec un style engagé pour une même cause noble : Aide depuis son enfance par des grands et célèbres peintres du Burkina Faso .
Benjamin OUEDRAOGO alias BEN est l’un des rares artistes africains à s’engager corps et âme pour la cause de l’enfant. Né le 30 Mars 1990 à Ouagadougou, BEN est artiste peintre, muséologue, poète et Ar thérapeute.

Passionné de la peinture dès le bas âge, il commence à peindre à partir de l’âge de 9 ans grâce à une paquerelle d’aquarelle que lui a offert sa marraine belge Après son CEP, il fait son entrée au petit séminaire -Le juvénat Saint Camille Garçons-, là la peinture sera dans les oubliettes. Mais en 2010 renaît la passion, alors qu’il était étudiant en Droit à l’Université de Ouagadougou. Il commence à côtoyer le célèbre peintre Sambo Boly, son voisin du quartier et ami, et participe de plus en plus à des expositions. En 2011, il se perfectionne au dessin d’art avec l’éminent professeur et artiste peintre Paul Darga, lors de sa formation

en Muséologie à l’Ecole Nationale d’Administration et de magistrature( ENAM). En 2013, convaincu que l’art peut contribuer à la santé, au développement et à l’épanouissement de l’enfant, il crée l’Association pour la Promotion des Activités culturelles et Artistiques des Enfants au Burkina Faso( ASPACARE/BF) dont il est l’initiateur et le président. En 2014, il décide de mettre son art au service des droits de l’enfant car pour lui « il faut que la peinture serve à autre chose qu’à la peinture » comme le souligne le peintre français Henry Michaux. Il est aussi l’inventeur d’une méthode d’arthérapie qui vise à soutenir la guérison et l’insertion des enfants atteints d’un handicap physique ou mental.

Quel est le style ? Le « P4C » comme son nom l’indique « Painting for children » (peinture pour enfants) est plus qu’un style de peinture. C’est une philosophie, un engagement pour soutenir l’enfant. En un mot, le « P4C » est la tribune de l’enfance où l’artiste traite des problèmes liés à l’enfance, des droits et devoirs de l’enfant avec des touches de peinture accessibles au niveau de compréhension des enfants eux-mêmes et explorant souvent l’imaginaire de l’enfant ( êtres étranges, démons....)

Généralement, ses touches de peinture sont partagées entre le Naïf et l’abstraction lyrique pour ne pas dire une fusion entre ces deux.
En effet, pour corroborer son engagement sans conditions pour la cause de l’enfant, l’artiste du P4C prévoit la moitié de ses recettes sur les tableaux vendus pour soutenir les enfants en difficultés.

Expositions :
*Permanentes :

  • depuis 2012 : atelier de Sambo Boly à Ouaga
  • depuis juin 2014 : atelier de Ky Siriki sur le site de Laongo.
    *Temporaires : néant

Œuvres dans des lieux publics :

  • « La messe des ancêtres » : Direction Régionale de la Culture et du Tourisme du Plateau Central à Ziniaré

Citation favorite de l’artiste : « je suis jeune, il est vrai mais aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années »


1 Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nos Partenaires